Article sur La petite histoire illustrée

Voici en lien l'article publié dans Ré à là Hune sur La petite histoire illustrée de l'île de Ré. Papier signé Jacques Buisson, nous nous étions rencontrés lors du salon l'Ile aux Livres.  

http://www.realahune.fr/david-canard-devient-lillustrateur-petite-histoire/

 

Une cellule

Souvenir du monastère de Solesmes, voici le "poste de travail" : une petite table, les livres de référence posés sur l'appui de fenêtre, l'indispensable tasse de thé, les différentes notes accumulées depuis plus de deux ans. 5 jours, 10h par jour, 50 pages : la trame du futur roman...  

image.jpg

L'article de Ré à la Hune sur les balades

 

Le journal gratuit de l' île de Ré a publié un article sur la réédition du guide Je découvre l'île de Ré : 

L’amoureux de l’île de Ré, David Canard, auteur émérite de 10 ouvrages, propose ses nouvelles balades pour ceux qui ne connaissent pas l’île ou voudraient la découvrir plus à fond.

Guide en main, et in situ ! Un joli livret, clair et bien illustré, vous emmène en quatre balades logiquement et intelligemment découpées à la découverte de l’île ! D’Ars à Loix, entre huîtreries et marais salants, la lecture seule émane déjà les arômes que vous goûterez à pied ou à bicyclette. Du Fort de La Pré à Saint-Martin, en passant par l’abbaye de Notre-Damede- Ré et La Flotte, c’est l’Histoire qui vous convoque : moines cisterciens et Vauban sont au programme, sans oublier le bagne… Passez par la case prison ! Des Portes à Saint-Clément-des-Baleines, c’est le bien nommé « appel du large » qui vous saisira, entre oiseaux, au Lilleau des Niges, et baleines – si vous en voyez, prévenez ! Et sur le littoral atlantique, c’est le visage plus agricole et gastronomique de l’île qui s’offre à vous entre Sainte-Marie et le Bois- Plage : vignes et pommes de terre. Gare à la montée : vous passerez par le point culminant du territoire : 29 mètres. L’air marin et l’effort vous ont creusé ? David Canard vous a noté quelques recettes rétaises pour la bonne bouche en fin d’ouvrage. Découvrez l’île pour mieux l’aimer. Et la faire découvrir. Nourritures terrestres et spirituelles pour un bon été !

David Canard, Je découvre l’île de Ré, Balades en Ré

Geste éditions, 5,50 €

Jean-Baptiste Le Proux

Retrouvez ici l 'actualité de Ré à la hune  

http://www.realahune.fr

Article dans les Phare de Ré

A découvrir dans le journal de cette semaine un encart sympa sur la publication Je découvre Fort Boyard parue en mai. J'en profite pour remercier ici les journalistes du Phare pour leurs articles sur mes bouquins... 

image.jpg

Et aussi Marie La Bohème, ancien personnage du Fort interwievée dans le bouquin,  du cirque Ophidie pour sa photo, bien utile ! 

image.jpg

Les mystères du bagne

Ce n'est pas faute d'avoir cherché.... Je viens enfin de trouver la collection complète de ces petits livrets Les mystères du bagne écrits par Jean Normand. Ils fourmillent d'anecdotes sur la vie quotidienne au bagne. René Lemalle, de son vrai nom, a publié à son retour du bagne ces 20 petites brochures, entre 1924 et 1925. Un riche témoignage dont voici le premier exemplaire. 

image.jpg

Je découvre Fort Boyard

En travaillant sur le projet de livre sur l'histoire de fort Boyard, j'ai découvert qu'il y avait un grand nombre de site internet dédiés à l'histoire mais aussi plus particulièrement au jeu télévisé. Ils proposent, en ligne, une mine d'informations qui m'ont été très utiles pour la rédaction, entre autre, du dernier chapitre consacré à l'émission télévisée.

Voici le post  du site Fan Fortboyard pour la sortie du livre : 

 http://www.fan-fortboyard.fr/blog/pour-les-fans/je-decouvre-fort-boyard-un-nouveau-livre-de-david-canard-disponible-le-7-mars-2016.html

 

 

image.jpg
image.jpg

Un papillon morpho qui m a été offert par un ancien cadre de l'Armée du Salut lors d'un entretien pour la préparation de mon futur roman. Un moment d'émotion et une rencontre incroyable de sincérité.  

Ce sont ces papillons qui étaient chassés par les bagnards en Guyane pour récupérer les pigments de leurs ailes qui servaient à la fabrication de l'encre pour imprimer les dollars. C est pour cette raison que Henri Charrière avait choisit le surnom Papillon qui a donné le titre à son best seller. Nom choisi par son éditeur, Robert Laffont.  

Qui connait Léopold Aujar, ou Léopold d'Espardeck ?

Suite à un contact via le site, j'ai rencontrée une passionnée qui recherche des informations sur cet écrivain, journaliste et marin né le 8 février 1874 à Saint Ouen d'Aunis et mort à La Rochelle le 27 avril 1951. Elle a en sa possession un manuscrit inédit : Le parapluie d'Anatole France. Une enquête qui commence !

Voici un portrait et quelques photos de son manuscrit....

La route du bagne

Une des nombreuses illustrations de H E Burel, né en 1833 à Fecamp et décédé en 1967. Un peintre poéte qui avec ses eaux fortes transmets cette morne ambiance. Livre édité en 1962.  

 

image.jpg

Dernier chinage

Acheté cette semaine, l' ouvrage de Francis Carco La route du bagne en édition originale. Un superbe document sur le trajet des bagnards. A noter un long passage sur Saint Martin de Ré

image.jpg